38 rue Beaujon
75008 PARIS
Tél. : 01 44 09 00 09

Rhinoplastie

Rhinoplastie

La rhinoplastie est l'intervention de chirurgie esthétique qui concerne le nez.

 

Si vous avez « des troubles fonctionnels ou des malformations : séquelles de fente labio-alvéloaire et autres malformations nasales, problèmes de ventilation liée à la valve nasale, séquelles de traumatisme nasal (ensellure, déviation)", l'intervention peut être prise en charge par l'assurance maladie, après une procédure d'accord préalable.

 

Dans le cas contraire, il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique dont l’ensemble des frais sera détaillé sur le devis qui vous sera remis en consultation.

 

Avant l’intervention

  • Une voire deux consultations de chirurgie sont souhaitables avant tout acte de chirurgie esthétique pour vous permettre de comprendre le traitement proposé et avoir la réponse à toutes vos questions.
  • Des photographies médicales sont toujours réalisées.
  • Des radiographies spéciales sont parfois prescrites.
  • Une consultation d’anesthésie est obligatoire plusieurs jours avant l’intervention.
  • Arrêt strict du tabac 5 semaines avant l’intervention.
  • Prévoyez une période d'indisponibilité professionnelle de 8 à 10 jours environ.

 

Dans les 30 jours précédant l’intervention, vous ne devez pas prendre les médicaments suivants (*) :

 

  • Aspirine,
  • Anti inflammatoires,
  • Anti coagulants oraux,

 

 

(*) Liste non exhaustive dépendant de vos antécédents médicaux et des interactions médicamenteuses possibles.

 

L’intervention

  • Vous êtes hospitalisé(e) le matin de l’intervention à 7h30.
  • Vous devez impérativement être à jeun depuis minuit (y compris pour l'eau et le tabac).
  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale et dure un peu plus d’une heure.

 

Après l’intervention

  • Une surveillance a lieu en salle de réveil environ deux heures, puis dans votre chambre.
  • Les narines sont méchées et vous devez respirer par la bouche les 24 premières heures.
  • Un plâtre recouvre le dos du nez et remonte jusqu'au front, où il est fixé par un sparadrap. Il sera conservé en place pendant 7 à 15 jours.
  • L'obstruction nasale est fréquente pendant les premiers jours, et nécessite des lavages fréquents des fosses nasales pour éviter la formation de croûtes.
  • Le retour à domicile a lieu selon les cas le soir même (hospitalisation ambulatoire) ou le lendemain de l'intervention.
  • Les fils de suture placés dans le nez sont résorbables.

 

Les premières semaines après l’intervention, il est classique d’observer :

 

  • Un oedème (gonflement) et des ecchymoses (bleues ou violettes) des paupières. D'importance variable, ils sont souvent asymétriques et persistent une quinzaine de jours en moyenne.
  • Une diminution ou une disparition de la sensibilité du nez est fréquente parfois pendant plusieurs mois.
  • Les douleurs sont rares et bien soulagées par les traitements antalgiques simples.

 

En raison du risque possible de traumatisme du nez, il faut éviter tous les sports de contact les deux premiers mois.

Après le retrait du plâtre, un gonflement (oedème) du nez persiste pendant quelques mois, en particulier au niveau de la pointe du nez. Le résultat définitif ne s’observe donc pas avant 3 à 6 mois. Parfois, il peut aussi exister des rougeurs de la peau du nez.

 

Les cicatrices

Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe des cicatrices.

Habituellement, ces cicatrices sont situées à l'intérieur du nez et donc invisibles.

Parfois, la technique de l'intervention conduit à laisser des cicatrices dans la bouche, sous la pointe du nez (columelle) et/ou autour des ailes narinaires à la jonction avec les joues.

 

Comme toutes les cicatrices :

  • elles sont définitives.
  • elles doivent être protégées du soleil pendant au moins 6 mois pour éviter le risque de pigmentation (coloration ou « bronzage ») définitive.
  • elles peuvent être rouges et visibles pendant plusieurs mois.
  • leur aspect définitif (largeur, épaisseur, couleur) est imprévisible et ne doit pas être jugé avant 6 à 12 mois.